EDITORIAL

EDITORIAL

EDITORIAL

EDITORIAL

EDITORIAL

Petit discours d’introduction au Conseil Pédagogique du 11 janvier

Elie Levy, directeur


 
Trois visites d’expositions (CID Grand Hornu, Bozar, et Kanal Pompidou), un spectacle (Desperado) au Théâtre Varia et cinq Cartes Blanches ont émaillé le premier trimestre.

Des ateliers d’art thérapie, de coaching, de krav-maga, de massothérapie, de méditation pleine conscience et d’acrogym pour le développement et l’accélérateur d’humain. Des ateliers de méthodologie de la recherche et critique historique, de lecture d’image, de culture numérique, d’anglais, d’expression artistique et de photographie pour développer les méthodes et outils. Des ateliers d’éthique environnementale, d’Enigme sur sa raison d’être au monde, d’anthropologie de l’art et de neurosciences pour explorer des domaines de connaissance … Tout cela a servi à alimenter la réflexion portée dans les ateliers de projets et aidé à la concrétisation de ceux-ci. Le thème qui y a été abordé était « croissance, décroissance, transition et résilience -  Comment et où se situer ».
 
Le groupe de 9 personnes a bien fonctionné et récolte de belles appréciationsauprès des accompagnateurs. Vous formez un groupe dynamique, engagé, bienveillant, responsable et pro-actif. Vous vous êtes organisés pour partager des repas communs et, à tour de rôle, cuisiner pour tout le monde à partir d’un panier bio livré toutes les semaines. C’était votre choix et je vous félicite pour cette initiative.
 
Le deuxième trimestre a commencé avec une semaine folle en résidence mettant en lumière des caractères, des difficulté de vivre ensemble, des lacunes dans la gestion du temps, dans la capacité d’engagement, de sortie de sa zone de confort, dans les méthodes de travail aussi. Tout cela sera encore travaillé dans les semaines et mois à venir. Lors de mon discours de rentrée académique, je vous ai dit qu’il serait question de confrontation aux règles et de leurs transgressions assumées, d’auto discipline, de lâcher prise et d’engagement, de conscience, de désirs et de passions, d’ouverture sur le monde, de valeurs, d’ambitions, d’exploration et de prise de risques, de recherche, de curiosité à tout ce qui fait le monde, de viser la perfection tout en acceptant qu’elle ne soit pas atteinte, d’apprentissages, d’éveil, de douleurs et de Joies aussi.
 
Chers Lifteuses et Lifteurs, vous êtes maîtres de vos destinées. Ne baissez pas la garde et surtout ne dormez pas sur vos lauriers.Travaillez sans vous décourager, car perdre une bataille ce n'est pas perdre la guerre, et la guerre, c’est avec et contre vous seuls que vous la menez ici. Mon père ne cessait de me répéter « ne laisse pas à demain ce que tu peux faire le jour même ». A l’époque il m’agaçait. Je ne le comprenais pas vraiment ses recommandations jusqu’à ce que je sois confronté à ma responsabilité de fournir un ouvrage en temps et heure, de m’y conformer et de tenter d’exceller. D’être confronté au TEMPS, inexorable. Le TEMPS est ce dont il sera question dans le cadre du projet du 2èmetrimestre. A partir de la lecture du Roman Graphique ICI de Richard McGuire, de la rencontre avec la metteure en scène, Coline Struyf et les acteurs du spectacle « CE QUI ARRIVE » que nous verrons au Théâtre Varia avec lequel nous avons développé un partenariat, il sera question d’explorer les thématiques centrales et sous-jacentes du roman afin de proposer un dossier pédagogique à l’attention des élèves du deuxième cycle du secondaire. Ce ne sera pas seulement l’occasion de s’exprimer sur ces questions mais aussi de transmettre un regard personnel. Ce sera d’ordre philosophique autant que scientifique et je veillerai à ce que de nombreux ateliers tels que Sciences, Philosophie, Anthropologie urbaine, Actualités, Ecriture et Culture numérique soient à mène de vous alimenter, tant pour la réflexion que pour la production. Mais il sera encore question pour vous d’apprendre à apprendre afin de trouver et parfaire vos outils de communication.

A ces ateliers s’ajoutent l’Anglais, l’Espagnol et le Néerlandais, les coachings, et autres ateliers de développement personnel, six Cartes Blanche, cinq spectacles, et quelques visites et ateliers d’impro. Et si tout se déroule comme je le désire pour vous, nous terminerons le trimestre par un stage en entreprise, dans une institution ou auprès d’un créateur selon vos désirs les plus fous. Et juste avant la rentrée, une semaine de bivouac pour célébrer la semaine de la terre qui nous fera découvrir et rencontrer de nombreux acteurs du développement durable … comme poursuite de cette réflexion du rapport Homme-Nature, comme nous poursuivons la réflexion du rapport entre Corps et Esprit.
 
Il y a, comme on pouvait s’y attendre, de nombreux contacts en vue de nouvelles inscriptions qui, je l’espère, élargiront le groupe pour plus d’énergie de défis et d’émulation.

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne rentrée et tenterai de répondre à vos questions avant de vous inviter au verre de l’amitié autour des « œuvres » de nos étudiants.

logo

ADRESSE

ADRESSE

51 Kasteelstraat
1650 Beersel, Belgique

51 Kasteelstraat
1650 Beersel, Belgique

CONTACT

+32 (0) 495 248 955
info@lelift.be

+32 (0) 495 248 955
info@lelift.be